Présentation

Montréal est située sur l’île du même nom, la plus grande de l’archipel d'Hochelaga (482,8 km2), au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais, complètement à l'ouest de l'île. En amont, la rivière se jette dans le lac des Deux Montagnes, qui lui-même se déverse dans trois cours d’eau, dont la rivière des Prairies et le fleuve Saint-Laurent qui bordent l’île de Montréal au nord et au sud, et la rivière des Mille Îles. De fait, Montréal possède plus de 266 kilomètres de rives.

L’agglomération se compose également de 75 îles et îlots, dont l’île Jésus qui forme la ville de Laval, l’île Perrot, l’île Bizard, l’île des Sœurs, l’île Sainte-Hélène et l’île Notre-Dame.

La ville tient son nom de la proximité immédiate du mont Royal, montagne et vaste espace vert urbain, aujourd’hui ceint par l’urbanisation et porteur de l’image de la ville.

La population de l’île de Montréal est de quelque 1 906 811 personnes[8] et celle de la ville de 1 667 700[1]. La région métropolitaine, quant à elle, compte 3 635 571 personnes[5].

Au sud de l’île, le Vieux-Montréal constitue le centre historique et abrite de nombreux attraits, notamment le Vieux-Port, la place Jacques-Cartier, l’hôtel de ville, la place d’Armes, et la basilique Notre-Dame.
Centre-ville de Montréal

Le centre-ville de Montréal recèle plusieurs gratte-ciel modernes tels le 1000 de La Gauchetière, le 1250 René-Lévesque, la tour CIBC, et la tour de la Bourse. Les plus élevés ont été bâtis en 1961-62 et 1992. C'est en 1928 qu'un bâtiment dépasse pour la première fois les 100 mètres, avec l'Édifice de la Banque Royale (121 mètres, 22 étages), hauteur surpassée d'un mètre par l'Édifice Sun Life en 1931[9]. Le premier gratte-ciel inaugurant le « style international » à Montréal, tout en dépassant 100 mètres de hauteur est la Tour Telus[10]. La plus célèbre tour de la ville reste la place Ville-Marie, conçue par l’architecte Ieoh Ming Pei (1962), premier gratte-ciel à dépasser les 150 mètres (43 étages, 188,1 mètres), dont la construction a commencé avec le déplacement du centre-ville en son site actuel. Cette tour cruciforme est sise au-dessus d’un centre commercial souterrain qui constitue la plaque tournante de la ville souterraine, l’une des plus grandes au monde. Elle donne ainsi accès à des centaines de commerces, restaurants, bureaux et boutiques intérieures, ainsi qu’au réseau de métro et aux principaux terminus de transport, le tout à l’abri des intempéries. Seulement sept bâtiment dépassent hors antenne les 150 mètres de hauteur, et un seul les 200 mètres, le 1000 de la Gauchetière avec 205 mètres[11].

Le Parc olympique situé dans l’est de la ville comprend le Biodôme (musée moderne et laboratoire permanent en écologie), l’Insectarium, et le Jardin botanique, le second en importance au monde après celui de Kew, en Angleterre. La ville de Montréal possède aussi un Planétarium ainsi qu’un musée dédié à l'environnement, la Biosphère. De nombreux festivals sont organisés annuellement à Montréal.

Avec son quartier gai, le Village, le plus grand quartier du genre en Amérique du Nord et l’un des plus grands au monde, Montréal est l’un des pôles de la vie gaie et lesbienne au Canada. Montréal fut choisie, entre 1999 et 2000, afin de faire partie du groupe sélect de capitales gaies mondiales, comprenant, en 1999, les villes de Montréal, Paris, Munich, Manchester, Sydney et en 2000, Amsterdam, Berlin, Manchester. En 2006, elle a accueilli les premiers Outgames mondiaux (Jeux olympiques LGBT).

L’agglomération de Montréal est classée la 15e métropole de l’Amérique du Nord et la 77e dans le monde. En 2006, Traveler's Digest et AskMen.com ont classé Montréal « meilleure ville où vivre pour sa culture, son architecture, son histoire et son ambiance ».

 


Montréal, ville accessible

Destination internationale de choix, Montréal est facilement accessible, par voie ferrée, maritime ou par route. Le centre-ville n'est qu'à 20 minutes de l'Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, desservi quotidiennement par quelque 600 vols.

Une fois sur l'île, on peut déjà commencer sa visite à pied; les quartiers sont toujours animés et l’on s'y promène en tout temps et en toute quiétude. Ville multiculturelle, Montréal s'enrichit de plus de 80 ethnies et jouit, entre autres, d'une solide réputation gastronomique sur la scène internationale.

Le transport en commun est un excellent moyen de se déplacer à bon prix à Montréal. Rapide, sécuritaire et très propre, le métro relie le centre-ville aux principaux sites touristiques, ainsi qu'à de nombreux arrêts d'autobus et stations ferroviaires. Pour les amoureux du vélo, Montréal se visite également sur deux roues et compte 450 kilomètres de pistes cyclables, dont plusieurs traversent les quartiers touristiques.

Côté pratique, assurez-vous de détenir un passeport valide en tout temps et, dans certains cas, un visa. De plus, de nouvelles exigences sont en vigueur pour tous les citoyens américains qui retournent dans leur pays d’origine. Pour en savoir plus, consultez les sites Web de Citoyenneté et Immigration Canada et du Département d’État des États-Unis(en anglais seulement).

Et pour terminer votre séjour en beauté, vous aurez sûrement envie de magasiner des cadeaux et des souvenirs. Vous trouverez tous les détails concernant le transport de biens sur le site Web de
l’Agence des services frontaliers du Canada.